La Légende de Pyrome: Le spectacle

La Légende de Pyrome: Le spectacle

Vous étiez plus d’une centaine à vous être déplacés sur la Pommeraie pour assister à la « Légende de Pyrome », petit spectacle nocturne mis sur pied par l’association « Site De Pyrome ». Et après bien des jours de pluie, le soleil a enfin daigné à apparaitre. C’est dans la grange chez Jean-Claude que tout le monde a patienté autour d’un petit goûter pour les enfants et des boissons chaudes . Vers 17h00, tous ont emprunté le chemin boueux du moulin et des rochers. Et en attendant que la pénombre tombe sur les rochers, Christian a narré un peu l’histoire des rochers et du moulin. Puis la musique a retenti et les rochers se sont illuminés…

Dans les bois, un loup hurle, et soudain, Kinkalac, le farfadet maître de cérémonie, apparait, flûte aux lèvres. Il descend doucement les rochers,  en jouant quelques notes avec son instrument. Arrivé plus bas, il lance un peu de poudre magique et deux autres petits farfadets surgissent. Ensemble, ils entrouvrent les rochers, et là irradie un trésor, rempli de pièces d’or. Des meuniers, en livraison dans la forêt avec une brouette et des sacs de farine, tombent sur celui-ci, la surprise passée, ils abandonnent leur sacs, courent vers le trésor et le transportent sur leur brouette jusqu’au moulin. Celui-ci  baigne dans la lumière, et magie de Noël, dans l’encadrement de la fenêtre apparait le père Noël à la plus grande joie des petits.

 Tout le monde reprend le chemin de la ferme pour finir dans la grange pour les traditionnelles photos avec le père Noël et des collations bien chaudes.

Le petit scénario a été écrit et mis en scène par Christian.
Les petits farfadets : Océane, Enzo et Évan
Les meuniers : Marcelle, Christophe, Thierry.
Le Père Noël dans son propre rôle
La régie (sono, électricité etc.) : Jean-Claude
Et les autres membres de l’association (préparation, service, parking, etc.) .
Remerciements à Super U (décorations) et les entreprises MARQUIS (bois) et PEM (éclairages).

L’équipe


Les commentaires sont clos.